ÊTRE DDEN EST UN ACTE CIVIQUE

Nous sommes tous des bénévoles altruistes au service du bien-être de l’élève. Le DDEN est un « ami de l’École » investi pour toutes et tous, exigeant l’Égalité en Éducation et garant des valeurs républicaines qui ont fondé cette École publique : l’obligation, la gratuité et la laïcité. Nous revendiquons, encore et toujours ces principes.
Cependant notre renouvellement quadriennal 2021-2025 devient un enjeu fondamental dans un environnement scolaire actuel de plus en plus complexe et perturbé, de moins en moins collectif, de plus en plus individualisé au nom d’un prétendu « libre choix » qui marchandise l’École et installe les familles dans cette posture du consommateur qui conforte des dérives clérico-libérales.  Restons vigilants sur les objectifs conjoncturels que l’on assigne à l’École. Restons fidèles à nos engagements même si notre fonction para-administrative assise sur notre indépendance incontestée nous confère, de plus en plus, un rôle de médiateur. Ainsi notre Fédération a, encore plus, l’exigence de recruter des DDEN, retraités ou même actifs, enseignants ou non-enseignants pour préparer la relève et amplifier notre mission, dans le cadre de nos principes. Nous devons encore et toujours nous investir dans nos Écoles qui ont de plus en plus besoin de notre fonction de vigilance, de diplomatie et de respect des principes de Laïcité. Les communes ont, avec nous, le souci de la bonne marche de leurs Écoles. Expliquons, réexpliquons, à tous leurs élus notre fonction officielle méconnue et cependant inscrite dans le Code de l’Éducation. Seules les activités exclusivement pédagogiques sont dévolues aux Inspecteurs de l’Éducation nationale. Notre fonction para-administrative, reconnue comme un acte civique, pour le bien-être de l’élève, s’étend sur toute la vie de l’École, elle est exercée en toute neutralité religieuse, politique ou syndicale. Nous sommes à la charnière entre l’École, la commune et les parents d’élèves. Chaque DDEN, renouvelé ou non, chaque Délégation et chaque Union doivent, plus que jamais, s’investir pour le recrutement quadriennal de bénévoles engagés pour accompagner et promouvoir l’École de la République.
Dans les défis de demain, l’Éducation de la jeunesse et la formation des futurs citoyens restent, encore et toujours plus, un investissement civique essentiel pour l’avenir.
Formulons et mettons en œuvre, collectivement, ce vœu pour 2021-2025.
Eddy Khaldi
le 3 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.